Pouvoirs, revue française d'études constitutionnelle et politiques

Index des auteurs

Tous les numéros de Pouvoirs
Cliquez dans la liste pour accéder à un numéro.
Archives intégralement gratuites au-delà de 3 ans

La newsletter

version_mobile_du_site
Version mobile
groupe_facebook
Groupe Facebook
flux_rss
Flux RSS
alter_éco
Numéros papiers
lienSeuil
lienCairn
Version imprimable de cet article Version imprimable

Hugues PORTELLI

Le temps parlementaire

Pouvoirs n°146 - Le renouveau du Parlement - septembre 2013 - p.71-82

La Constitution de 1958 a placé le Parlement sous la tutelle du gouvernement non seulement en ce qui concerne la compétence et les procédures de décision, mais aussi pour la gestion de son temps de travail, qu’il s’agisse de la durée des sessions, de l’ordre du jour ou de la prise de parole. Il a fallu attendre la révision constitutionnelle de 2008 pour qu’un rééquilibrage s’opère, mais dont le bénéficiaire est surtout la majorité parlementaire. Celle-ci, excepté le domaine financier qui reste l’apanage du gouvernement, traite désormais d’égal à égal avec ce dernier, qu’il s’agisse de la fixation et du contenu de l’ordre du jour ou du temps de parole partagé.

English

Telecharger_gratuitement

Telecharger_gratuitement

Référence électonique : Hugues PORTELLI, "Le temps parlementaire", Pouvoirs, revue française d’études constitutionnelles et politiques, n°146, 146 - Le renouveau du Parlement, p.71-82. Consulté le 2017-03-26 07:21:37 . URL : http://www.revue-pouvoirs.fr/Le-temps-parlementaire.html

auteurVoir tous les articles de PORTELLI Hugues